Vanne de charge thermique - Laddomat 21-60 63°C


Vanne de charge thermique - Laddomat 21-60 63°C

En stock
Expédition possible sous 24 à 48 heures

521,73

Prix, TVA incl., hors Expédition



Modes de livraison possibles: Colissimo Exapaq, Transporteur

Caractéristiques techniques de la vanne de charge thermique - Laddomat 21-60 63°C diamètre R32

 

Le système Laddomat 21 est une unité de charge pour le raccordement de votre chaudière à bois, avec boucle eau chaude et vanne mélangeuse pour l'installation en chauffage. Le Laddomat 21 veille à ce que la chaudière atteigne rapidement sa température de service de 80°C. Le thermostat s'ouvre et la pompe de circulation garantit une circulation rapide de l'eau dans la chaudière. A l'étape finale, le Laddomat 21 charge complètement le ballon via la vanne thermique, ainsi le bypass se ferme complètement. Après la fermeture de la boucle, le Laddomat 21 utilise une partie de l'eau de la chaudière afin de charger le ballon par un circuit automatique. Ainsi l'énergie passe dans le ballon tampon et non plus dans la cheminée. En cas de coupure de courant, le Laddomat 21 continue de charger le ballon. Cette priorité s'effectue aussi lorsque la pompe est défectueuse. Les robinets à grandes ouvertures permettent, durant la phase finale de charge ou lors de la circulation automatique de l'eau, un débit maximal.

 

schéma 01

Caractéristiques techniques :

  • Raccordement : 3 robinets R 1 1/2"
  • Température d'ouverture : 63°C
  • Coefficient Kvs : 14
  • Puissance de chaudière : jusqu’à 80 kW
  • Description du fonctionnement

1 - Démarrage de la chaudière :

Pour obtenir une puissance élevée et de faibles émissions de substances non consumées, il est important que la chaudière atteigne rapidement la température d'opération.
Pour cela, démarrez la pompe de circulation aussitôt que la chauffe commence. De cette manière, vous empêchez, par auto-circulation, l’eau froide du fond du réservoir de refroidir inutilement la chaudière.
Vous pouvez démarrer la pompe de trois manières différentes.

Sur l'illustration suivante, la chauffe a commencé. La pompe a démarré. La cartouche n'est pas encore déclenchée.
Le cône de la vanne d'auto-circulation est poussé à fond contre le réservoir par la pression de la pompe.

schéma 02

 

2 - Phase d'opération : 

La chaudière a atteint la température d'opération. La cartouche s’est déclenchée et fait entrer l'eau froide du réservoir. L'eau mélangée au fond de la chaudière est à une température inférieure de 5 à 20°C à la température de déclenchement de la cartouche. Plus la puissance produite par la chaudière est élevée, plus l’eau sortant de la chaudière est chaude, et plus la quantité d’eau froide ajoutée du fond de la chaudière augmente. C’est cette propriété qui permet à la Laddomat 21 de produire une stratification efficace = une charge au réservoir, dans toutes les conditions d’opération des différentes chaudières.

 

schéma 03

3 - Phase finale :

Lors de la phase finale de charge, la porte de dérivation de la Laddomat 21 vers le haut de la chaudière est fermée complètement. Toute l’eau est conduite au réservoir, qui est donc totalement chargé.

schéma 04

 

4 - Auto-circulation après la chauffe :
Si le thermostat de tube à fumée ou un dispositif correspondant est installé, il arrêtera la pompe dès l’extinction du feu.
Avec le Laddomat 21 l'avantage d'arrêter rapidement la pompe après l'extinction est que l’eau de retour froide du circuit de radiateur afflue au fond de la chaudière à l’aide de l'autocirculation. La chaleur accumulée dans la chaudière se transmet dans le haut du réservoir et profite ainsi à la maison. Il existe une raison supplémentaire de fermer la pompe après la fin de la chauffe, de manière automatique ou manuelle. Elle est que sinon, l'eau chaude du réservoir se mélangera à l'eau froide du radiateur qui descendra jusqu'à la température de fermeture de la cartouche. Si le réservoir est à 90°C et que la cartouche se ferme à 75°C, tout le réservoir descend à cette température si vous ne fermez pas la pompe.

 

schéma 05

 

5 - Auto-circulation lors de pannes d'électricité :

Lors de pannes d'électricité survenant pendant la chauffe, l’auto-circulation démarre automatiquement grâce au clapet anti-retour qui s’ouvre facilement, à condition que l’eau soit plus froide dans le réservoir que dans la chaudière. La force de l’auto-circulation est créée par la différence de poids entre l'eau chaude, plus légère, et l’eau froide, plus lourde. Si le réservoir est entièrement chaud jusqu'au fond, l'auto-circulation est faible et la chaudière peut quand même « monter à ébullition ». Pour arrêter cette ébullition, vous pouvez ajouter une petite quantité d'eau froide directement dans le fond de la chaudière, par le robinet de remplissage du système. Lors de pannes d'électricité prolongées, toute la maison peut être chauffée par auto-circulation, si les conduites et les dimensions conviennent pour cela. Adaptez la chauffe à la puissance qui peut être transmise au réservoir accumulateur par auto-circulation

Nous vous recommandons aussi

*

Prix, TVA incl., hors Expédition


Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

*

Prix, TVA incl., hors Expédition


Parcourir également ces catégories : Accessoires chaudières, La Boutique du bois et de la forêt, Vanne de charge thermique